Prochain échelon : 47
|
Compteur d'activité : 45
Jacob et Wilhelm Grimm
Les frères Grimm
Conte, Les frères Grimm, Le Clou
Créé par Mariedark, le 02/09/2013 à 13h06.
0 réponse
Dernière réponse :
Par Mariedark,
le 02/09/2013 à 13h06.
Mariedark
Posté le 02/09/2013 à 13h06
#1
avatar
responsable
membre
depuis le 31/07/2013.
Dernière connexion :
le 29/11/2013 à 10h29
Niveau de soutient : 31 pts

CONTE - LES FRERES GRIMM

 

LE CLOU

 

Un marchand avait fait d’excellentes affaires à la foire : il avait vendu tout ce qu’il avait comme marchandises et gonflé sa bourse de pièces d’or et d’argent. Comme il voulait être rentré chez lui avant la tombée de la nuit, il décida de se mettre en route aussitôt, serra sa bourse dans sa sacoche de selle, monta à cheval et s’en fut. Vers midi, il fit étape dans une ville ; le palefrenier, quand il lui ramena son cheval pour repartir, lui fit remarquer :

– Il lui manque un clou au fer de son pied gauche, derrière, monsieur !

– Laisse courir, dit le marchand, pour les six lieues qu’il me reste à faire, le fer tiendra bien. Je suis pressé. Au milieu de l’après-midi, alors qu’il avait fait halte de nouveau et fait donner de l’avoine à sa monture, le valet de l’auberge vint lui dire :

– Monsieur, il manque un fer à votre cheval, au pied gauche de derrière. Faut-il que j’aille le faire chausser ?

– Laisse, dit le marchand, je suis pressé et la bête supportera bien les deux lieues qu’il me reste à faire. Il remonta en selle et continua sa route, mais peu après le cheval se mit à boiter ; et il ne boita pas longtemps avant de broncher ; et il ne broncha pas longtemps avant de faire une chute et de se casser la jambe. Aussi fallut-il que le marchand débouclât ses sacoches et, abandonnant là son cheval, les mît sur son épaule et rentrât à pied chez lui, où il n’arriva que tard dans la nuit.

– Tout cela, conclut-il c’est de la faute de ce maudit clou qui a fait tout le mal. Hâtez-vous lentement !

Identification

Pas encore inscrit ?